Legerement partout on nous dit que les hommes ne comprennent jamais le consentement en matiere de sexe.

Legerement partout on nous dit que les hommes ne comprennent jamais le consentement en matiere de sexe.

que nous avons un vrai probleme de comprehension, qu’il va falloir nous expliquer, que toute une education est a refaire.

Et c’est pour ca sans doute que votre texte en blogueuse Rockstar Dinosaur Pirate Princess a eu tant de succes. Repris dans de multiples videos, traduit en francais, cite partout… Il explique d’une facon simple et claire le consentement avec une analogie.

Alors pour ceux et celles qui ne connaitraient toujours pas votre post, en voila une traduction:

Si vous avez des difficultes avec le concept de consentement, imaginez qu’au lieu de vouloir une activite sexuelle avec quelqu’un vous leur preparez une tasse de the.

Vous dites “he, tu veux une tasse de the ?” et l’individu repond “Oh Mon Dieu oui, j’ai une putain d’envie de the! Merci!” alors vous saurez qu’elle veut une tasse de the.

Si vous dites “he, tu veux une tasse de the ?” et qu’elle fera heu, ben… et dit “Je ne suis gui?re certaine” alors vous pouvez preparer du the ou gui?re, mais sachez qu’elle n’en boira peut-etre gui?re, ainsi, si elle n’en boit pas alors -c’est la part importante- ne la forcez pas a boire. Vous ne pouvez pas lui reprocher l’effort que vous avez fera pour lui preparer du the parce qu’il y avait une chance qu’elle en veuille; vous devez juste accepter qu’elle ne le boira gui?re. Le fait que vous avez prepare ce the ne souhaite nullement dire que vous pourrez exiger d’elle qu’elle le boive.

Si elle vous repond “Non merci” alors ne faites pas de the. Trop. Ne faites aucune the, ne la faites jamais boire de the, ne soyez gui?re agace.e parce que qu’elle ne souhaite aucun the. Elle ne souhaite pas de the, d’accord ?

Cette personne dira peut-etre “Oui, merci, c’est gentil” puis quand le the arrive, elle n’en souhaite vraiment jamais du tout. Continue reading “Legerement partout on nous dit que les hommes ne comprennent jamais le consentement en matiere de sexe.”