Mes stereotypes, c’est-a-dire des prejuges qui entrainent les discriminations, se retrouvent partout dans la societe actuelle.

Mes stereotypes, c’est-a-dire des prejuges qui entrainent les discriminations, se retrouvent partout dans la societe actuelle.

Bien entendu, des publicites en contiennent plusieurs, mais il y en a aussi dans le monde artistique, nos jeux video et nos jouets.

Ce photoreportage expose en grosse part les stereotypes entre les sexes a l’interieur d’la communaute quebecoise plus particulierement.

J’ai femme-objet

Le corps d’une femme est maintes fois utilise pour aider a la revente d’articles de beaute et de vetements. Elle est souvent affichee tres aguicheuse et fait office une seductrice ultime. Notre quete ultime une minceur et de la jeunesse abaisse l’estime des jeunes filles dans la societe. 1 l’actrice reste aussi representee comme une seductrice du fait des prejuges d’antan sur le sexe feminin et sa passivite, ainsi que de le intellect moins riche que celui de l’homme. Les messages qui se degagent des publicites representant la femme-objet renforcent le droit legitime d’une prostitution, de l’acte de violer, le trafic de femmes et le mariage force 2 . Indeniablement, rendre l’actrice comme 1 objet envoie comme message que datingmentor.org/fr/fitness-singles-review/ les hommes ont droit d’en faire votre qu’ils veulent puisqu’une marchandise reste la pour se faire vendre. Continue reading “Mes stereotypes, c’est-a-dire des prejuges qui entrainent les discriminations, se retrouvent partout dans la societe actuelle.”